Verlanger 1980s.

Le prix littéraire français "Julia-Verlanger" a été créé en 1986 à l'initiative de Jean-Pierre Taïeb (époux d'Éliane Grimaître alias Julia Verlanger). Les résumés des oeuvres sont en général la copie de la quatrième de couverture.

1986 : Le Jeu du monde par Michel Jeury
Bruno Mansa est entraîneur de Jeu troyen. Un entraîneur très entouré et très disputé dans une société où le jeu est devenu la principale activité sociale. Il y a les jeux de compétition et les jeux de hasard. Et Mansa, lors d'une remise en jeu, perd tout, ses points, sa situation. Avec 287 points, on ne va pas loin, on peut tout au plus tenir un rôle de figurant dans un jeu de rôles grandeur nature. Mais il lui faut remonter la pente et aller voir dans les coulisses si le hasard n'est pas tricheur. Dans un monde de simulations, où commence le réel ?
1986 : Noô par Stefan WUL
A la mort de ses parents ethnologues, le jeune Brice part sur leurs traces à la recherche du lac fabuleux d'el Dorado. Or el Dorado n'est pas un lac, ni un mythe. C'est le début d'un voyage initiatique dans la forêt amazonienne où la peur, la faim et la maladie l'entraînent loin, plus loin qu'il ne l'aurait cru. Est-il encore sur Terre ? Qui est vraiment el Dorado ? Que fuit-il ? Qu'est-ce que le Noô, objet de tant de convoitises et de conflits ?
1987 : Phénix par Bernard SIMONAY
Dorian et Solyane, frère et sœur jumeaux, vivent une jeunesse dorée entre les murs de la cité de Syrdahar, oasis survivant depuis des temps immémoriaux au milieu des Terres Bleues, un désert infranchissable où régnent la mort et la désolation. Jusqu'au jour où leur don de prémonition leur annonce la destruction imminente de la cité. Alors contraints de fuir, les deux enfants vont devoir traverser les Terres Bleues, première étape sur le chemin de la formidable aventure qui les attend. D'épreuves en sacrifices, leur quête les conduira aux quatre coins du monde à la rencontre de chevaliers et de prêtres énigmatiques. Mais surtout, ils devront combattre l'effroyable malédiction qui pèse sur eux, cet amour interdit qui les enchaîne irrémédiablement l'un à l'autre. Épopée fantastique aux couleurs de chanson de geste, Phénix, premier tome de la trilogie éponyme, vous entraînera tambour battant dans une aventure à couper le souffle.
1988 : Le Portrait du mal par Graham MASTERTON
Ils étaient prêts aux pires atrocités pour conserver l'éternelle jeunesse. Un portrait de douze personnages au visage en décomposition… La toile est l'oeuvre d'un certain Waldegrave, ami d'Oscar Wilde et passionné d'occultisme, mais elle est sans valeur et plutôt médiocre. Alors pourquoi la mystérieuse Cordelia Gray veut-elle à tout prix s'en emparer ? Quel est le secret du portrait ? Qui sont ces douze personnages ? Vincent Pearson, l'actuel propriétaire du tableau, découvre un lien entre cette oeuvre démoniaque et une série de meurtres particulièrement abominables qui secouent la Nouvelle-Angleterre depuis quelques mois.
1989 : La Biche de la forêt d'Arcande par Hugues DOURIAUX
D'après les chroniques, les hommes avaient été puissants, leur savoir avait dominé les mondes et les éléments, et leur avait permis de prendre la place des dieux. Mais les hommes se déchirèrent et redevinrent des barbares. Il oublièrent leur savoir. Thorn est l'un de ces hommes. Mais n'était-il que cela ?

 


Copyright Rêv'Errances [https://reverrances.fr]