Glossaire

Quelques termes utilisés en mycologie

Aiguillons :
structure en forme d'aiguille courte ou de petit cône, formant l'hyménophore des Hydnes. Le Pied-de-mouton (Hydnum repandum) appartient à ce groupe.
Anneau :
bague plus ou moins membraneuse qui entoure le pied de nombreux champignons (Amanites, Lépiotes, Agarics).
Apothécie :
réceptacle en forme de disque ou de coupe renfermant les corpuscules reproducteurs de certains champignons Ascomycétes.
Ascocarpe :
fructification des champignons ascomycètes (Morilles, Pézizes, Truffes).
Asque :
cellule de reproduction tapissant l'hyménium des Ascomycètes.
Basidiocarpe :
fructification des champignons basidiomycètes.
Carpophore :
terme exact désignant la partie visible du champignon (chapeau, hyménium et pied), par opposition à son mycélium, presque toujours enfoui. L'ensemble est appelé fructification ou basidiocarpe.
Chair :
partie charnue du champignon (chair du pied, du chapeau).
Chapeau :
terme commun pour désigner la partie supérieure du champignon.
Coprophile :
qui pousse sur des excréments.
Cortine :
voile formé de fins filaments, qui relie au cours du développement le chapeau et le pied (chez les Cortinaires par exemple).
Cuticule ou revêtement :
pellicule fine recouvrant la surface du chapeau.
Décurrent :
terme employé lorsque les lames, les replis, les tubes ou les aiguillons des champignons se prolongent sur le pied.
Déliquescent :
qui se dégrade en se résolvant en liquide. Ce phénomène est constant chez les Coprins.
Déprimé :
aplati ou concave.
Festonné :
avec un liseré ondulé.
Fibrille :
petit filament.
Fimicole :
se dit d'une espèce qui pousse sur du fumier.
Fugace :
structure qui disparaît rapidement sur un organe donné (par exemple le voile ou l'anneau chez certains champignons).
Gléba :
hyménium interne des Gastéromycètes.
Hyménium :
alignement des cellules fertiles (asques, basides) sur une surface donnée (hyménophore) de forme variable.
Hyménophore :
partie fertile des champignons constituée soit par les lames, les replis, les tubes ou les alvéoles, et qui produit les spores.
Lamelle :
petite lame verticale située à la partie inférieure du chapeau.
Lignicole :
qui pousse sur le bois (souches, troncs ou branches). Ce sont par exemple les Polypores et les Pleurotes.
Mamelonné :
se dit d'un champignon dont le chapeau est légèrement bossu au centre.
Mycélium :
filaments peu visibles à l'œil nu, souvent souterrains, denses et enchevêtrés, jusqu'à faire une sorte de coton. C'est la partie végétative du champignon. Les champignonnistes l'appellent communément le " blanc de champignon ".
Mycologie :
science des champignons.
Mycologue :
botaniste spécialisé dans l'étude des champignons.
Mycophage :
" mangeur " de champignons.
Mycorhize :
association symbiotique d'un mycélium avec les racines d'un arbre.
Parasite :
organisme qui se développe aux dépens d'un autre.
Pigment :
substance chimique naturelle qui donne aux champignons leurs couleurs.
Pore :
orifice des tubes chez les Bolets, les Polypores, etc.
Ramules :
ramifications successives d'une Clavaire.
Saprophyte :
se dit d'un champignon qui vit aux dépens de matières organiques en provoquant leur décomposition.
Sessile :
qui n'a pas de pied (comme par exemple les Pleurotes et les Polypores).
Spore :
petit organe microscopique qui assure la reproduction sexuée chez les Cryptogames (Algues, Bryophytes, les mousses, champignons, certaines fougères). C'est en quelque sorte la " semence " du champignon.
Tubes :
minuscules cylindres tapissés par l'hyménium, situés sous le chapeau. Caractérisent l'hyménium des Bolets et des Polypores.
Voile :
enveloppe fine et fragile recouvrant tout le champignon dans sa jeunesse. Après déchirure, il subsiste sous forme de flocons sur le chapeau, et de volve ou d'anneau à la base ou autour du pied.
Volve ou sac :
partie issue du voile originel qui chausse la base du pied de certains champignons (chez les Amanites ou les Volvaires par exemple).
Zoné :
se dit d'un champignon dont le chapeau porte des cercles concentriques.
Copyright Rêv'Errances[https://reverrances.fr]