Kenya

Histoire :

Pour abriter les plus vieux restes d'hominidés, qui datent de plus de trois millions d'années, le territoire du Kenya, comme ceux de Tanzanie et d'Éthiopie, a acquis une récente célébrité. Sous influence arabe d'abord, puis portugaise, et de nouveau arabe, le Kenya est placé sous protectorat britannique en 1895 et devient une colonie en 1920. Les Britanniques y déponent des Africains d'autres régions et des Indiens pour y travailler sur les plantations. La colonisation de peuplement sur les plateaux provoque une forte résistance des Kikuyu, spoliés de leurs terres et victimes de discriminations.

Le mouvement nationaliste, né dans les années 1920, est dominé par la figure de Jomo Kenyatta (1893-1978), qui devient en 1947 le premier président de la Kenya African Union (KANU). Le soulèvement kikuyu, appelé « révolte des Mau-Mau » ensanglante le pays de 1952 à 1956, avant d'être férocement réprimé. Indépendant en 1963, le Kenya devient une république en 1964. Son premier président Jomo Kenyatta, doit faire face aux conflits entre les ethnies luo et kikuyu. Son dauphin d’origine luo, Tom Mboya, est assassiné en 1969. Le vice-président Daniel Arap Moi, d'ethnie tugen, succède à Kenyatta en 1978 et instaure le parti unique en 1982, après une tentative de coup d'État. Il est reconduit pour un troisième mandat en 1988.

En 1991, avec cinq autres opposants au régime, Oginga Odinga fonde le parti politique d'opposition Forum for the Restoration of Democracy (en) (FORD) et en devient président intérimaire.

Lors de l'élection présidentielle du 2007, Raila reçoit un soutien massif des provinces de Nyanza, occidentale, de la vallée du Rift et de la côte et aussi de personnalités emblématiques. Mais il sera déclaré battu ce qui entrainera un regain de violence.

Politique :

Régime de parti unique. L'Assemblée nationale est composée de 188 membres élus au suffrage universel et 14 nommés par le président, pour cinq ans. Le président nomme un vice-président et les ministres, qu'il dirige.

Economie :

Plus de 75% de la population active est employée dans l'agriculture. Les productions principales sont le blé et le maïs pour la consommation intérieure, le thé, le café, le sisal, la canne à sucre et le coton pour l'exportation.
L'élevage bovin est actif et le Kenya est l'un des rares pays africains à disposer d'une industrie laitière d'envergure.
Le tourisme est une source importante de revenus grâce à la mise en valeur de très grandes réserves animales destinées à protéger certaines espèces en voie de disparition, notamment les éléphants et les rhinocéros.

Culture :

Ces petits fascicules au format CBR sont lisibles sur Android ou PC avec un logiciel de lecture de BD comme Perfect Viewer ou CDisplayEx.
Télécharger ce petit fascicule pour identifier visuellement quelques mammifères d'Afrique.
Télécharger ce petit fascicule pour identifier visuellement quelques oiseaux d'Afrique.

Bibliographie :

xyx